01 avril 2009

Les allergies alimentaire chez l'enfant

L'allergie :

Quand le corps d'un enfant entre en contact avec des aliments qu'il ne connaît pas il met en place un système de défense immunitaire afin de les éliminer. Il s'agit d'une réaction excessive de l'organisme à une molécule présente dans un aliment qu'il considère comme un intrus. Il fabrique donc des anticorps et des globules blancs pour se défendre.

Cette réaction est responsable des symptômes de l'allergie.

Les symptômes d'une allergie alimentaire :

-vomissements
-diarrhée
-perte ou stagnation de poids
-eczéma
-gonflements et toux

Les aliments allergiques les plus connus :

80% des cas d'allergies alimentaires sont dues :
-au blanc d'œuf 
-à l'arachide 
-aux protéines de lait de vache 
-à la moutarde 
-au poisson 
-aux fruits exotiques, au blé, aux crustacés

Avant 3 ans, l'enfant est principalement touché par l'allergie au lait de vache et par l'allergie à l'œuf.
Au delà de 3 ans, on retrouve surtout l'allergie à l'arachide.
Enfin, il y a une prédisposition génétique à être allergique: le risque pour bébé d'être allergique atteint 50% lorsque les deux parents sont allergiques.

Les évolutions et les traitements d'une allergie alimentaire :

L'allergie alimentaire est souvent due à une immaturité de l'organisme, d'où sa fréquence chez le petit enfant et ses améliorations avec l'âge.

Il est nécessaire de repérer le plus rapidement possible l'aliment alergène afin de le supprimer de l'assiette de l'enfant pour écarter le risque de réaction grave et permettre à l'organisme d'oublier l'aliment et ainsi arrêter l'allergie.

Il est possible de réaliser un bilan allergique avec des tests cutanés, une enquête alimentaire, voir un régime de provocation en milieu hospitalier.

Afin d'éviter des réactions allergiques chez votre enfant nous vous prodiguons quelques conseils :
-éviter les cacahuètes durant le dernier trimestre de grossesse et durant l'allaitement.
-éviter une diversification alimentaire trop précoce (avant 4 mois). Il vaut mieux  attendre que l'enfant ai 6 mois.
-lors de la diversification alimentaire, il ne faut pas introduire plus d'un nouvel aliment par jour, afin de mieux l'identifier en cas d'allergie.
-ne pas introduire certains produits allergisants tels que fruits à poils (fraises et framboises), fruits exotiques (kiwis, mangues), œufs, crustacés et arachides avant l'âge d'un an.
-attendre que l'enfant ai 3 ans pour les cacahuètes ou les produits à base d'arachide (gâteaux d'apéritif par exemple).
-préférer l'allaitement maternel et éviter le lait de vache si les parents sont tous les deux allergiques.
-ne pas mettre en place de régime excessif sous prétexte de protéger l'enfant, cela le priverait d'aliments indispensables à sa croissance.

Posté par loladidine à 09:27 - Commentaires [3] - Permalien [#]


Commentaires sur Les allergies alimentaire chez l'enfant

    Je trouve ce blog très interressant.il est plein d'information utiles.chapeau aux créateurs et continuez ainsi!

    Posté par marina, 08 avril 2009 à 08:24 | | Répondre
  • article très intéressant

    Simple, cet article est bien fait. Continuez!

    Posté par jouanneau M, 14 avril 2009 à 12:46 | | Répondre
  • découverte des allergies

    J'ai découvert les allergies alimentaires. Cela ma permis de faire attention au aliment que je manger.

    Posté par alex061288, 15 avril 2009 à 08:53 | | Répondre
Nouveau commentaire